TISANE-REMÈDE-BIO:Perte blanche

Ce remède bio va soigner vos infections;nettoyer vos trompes de Fallope;vos blessures génitales; les pertes blanches...

Disponibilité : En stock, livraison en 24h

20€ TTC

Prix à l'unité : 20€

Gagnez 10 points fidélité en ajoutant ce produit à votre commande.

GENERALITE
Un traitement naturel bio très efficace. Ce remède bio va soigner vos infections;nettoyer vos trompes de fallope;vos blessures génitales; les pertes blanches et pour finir booster votre ovulation grace a notre poudre FORTI-OVU et vous allez pouvoir tomber enceinte facilement .

Attention aux mycoses vaginales,La candidose se manifeste en particulier par des pertes vaginales inodores et épaisses, qui ont la consistance et la couleur d'un fromage blanc ou de lait caillé. Elles sont accompagnées de démangeaisons vaginales et, parfois, de brûlures au cours des rapports sexuels.
Une grande majorité des femmes souffrent de pertes blanches mais il n'est pas toujours facile d'en parler librement et ce, même à son médecin ou son gynécologue ou à son partenaire.
Vous pouvez avoir certains écoulements non sanglants au niveau du vagin. Parfois, ils sont même plus abondants qu’a l’accoutumée. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez vous inquiéter. Ces pertes blanches peuvent être tout à fait normales même si elles sont inhabituelles.Néanmoins, certaines pertes peuvent être le signe d'une infection. Il faut savoir les reconnaître et les traiter.

Les sécrétions vaginales sont normales lorsqu'elles sont inodores, de couleur claire ou laiteuse, qu'elles ne provoquent ni irritation ni brûlure et ne raidissent pas le linge. Elles constituent le moyen utilisé par notre organisme pour nettoyer le vagin, notamment des cellules mortes présentes sur sa paroi, afin qu'il reste propre. La quantité et la couleur des sécrétions varient selon les moments du cycle menstruel et pendant la grossesse. Mais, si elles deviennent très abondantes, purulentes, malodorantes ou douloureuses, elles sont généralement le signe d'une infection, sexuellement transmissible ou non. On estime que la plupart des femmes souffrent au moins une fois dans leur vie d'une infection vaginale. Dans neuf cas sur dix, l'infection est due à un champignon, une levure ou une bactérie, et une fois sur dix au trichomonas, un parasite.

LIVRAISON PAR DHL

Suggestions

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire